La souffrance au travail

Le travail peut être source de bien-être, de développement et de créativité. Force est de constater qu’il peut aussi être difficile (harcèlement, agressivité des relations, non reconnaissance, …) et atteindre les personnes au plus profond d’elles-mêmes (burn-out, perte de confiance en soi, dépression, troubles de la mémoire, …).

Un changement d’organisation du travail ou de missions, des relations qui se dégradent avec un ou plusieurs collègues/supérieurs, un épuisement professionnel, une perte de sens, … la liste n’est pas exhaustive. En effet, nombreuses peuvent être les raisons qui rendent le vécu du travail difficile. Les atteintes à la santé peuvent être psychiques mais aussi physiques.

 Jeune femme Contempler
jessie%20bureau_edited.jpg

Les principaux symptômes

  • Plusieurs manifestations somatiques : maux de tête, douleurs articulaires, douleurs musculaires (cou, dos, épaules), troubles digestifs, infections cutanées.

  • Des symptômes émotionnels : sensibilité et nervosité accrue, irritabilité, agressivité, puis dans un second temps des symptômes dépressifs : apathie, auto-dévalorisation, perte d’intérêt et de plaisir dans la vie quotidienne.

  • Certains troubles cognitifs : difficultés de concentration, d’apprentissage, de mémorisation, difficulté à la prise de décision, rumination mentale.

  • Des symptômes comportementaux : troubles du sommeil (difficultés d’endormissement, réveils fréquents, insomnies), addictions, troubles alimentaires légers.

Ces souffrances ne se cantonnent pas toujours à la sphère professionnelle, elle imprègne souvent la vie personnelle et intime.  L'objectif de l'accompagnement sera de retrouver sérénité et bien-être dans ces deux sphères.

Comment je peux vous accompagner ? 

Le premier rendez-vous c’est le moment où l’on découvre la personne à qui l’on va se confier. Il est important de prendre le temps de se rencontrer, de faire connaissance. Il ne faut pas se sentir obligé de tout dire au premier rendez-vous. Pour vous c’est une façon de découvrir un cadre de travail, une personne, de vous faire une première idée afin de savoir si vous vous sentez à l’aise, en confiance.


Pour moi c’est l’occasion d’écouter votre demande et voir comment je peux y répondre. Si à la fin de ce rendez-vous vous sentez que le courant ne passe pas ou que vous n’êtes pas encore prêt à parler, si vous avez besoin de temps pour réfléchir, si la cadre ou la méthode de travail proposés ne vous conviennent pas, il ne faut pas que vous vous sentiez obligé de revenir. C’est vous seul qui décidez quand, comment et avec qui engager une démarche thérapeutique, car un travail serein et bénéfique ne pourra se faire que si vous vous sentez en confiance.

Profiter de la nature